La Bosconie. Situation et géopolitique.

La Bosconie est un pays de cocagne situé au piémont alpin entre l'Italie et les principautés de Verdurie et Cathanie. Son agriculture riche et son contrôle des cols en fait un haut lieu stratégique.

La Bosconie. Situation et géopolitique.

Messagede La Troupe » Dim 11 Oct 2009 03:08

La Bosconie resta longtemps attachée au territoire du Duc ou de l'évêque de Milan mais la famille noble de Bosconi (en Italien) acquis son indépendance à la suite de la guerre de François 1er en Lombardie au début du XVIème siècle. A daté de cette période, la noblesse de Bosconi s'acharna à conserver son indépendance vis-à-vis des petits états alentours à commencer par le duché de Milan. Alliés du royaume de France, cette famille préserva l'indépendance de ses terres mais s'attira une vendetta des autres familles de la province.

La famille de Bosconi finit par disparaître définitivement au milieu du XVIIIème siècle après de nombreux assassinats. Dès lors, cette province aux terres extrêmement riches alimentés par des rivières menant au Pô fut livrée à des successions sans fin de machinations de toutes les familles des environs qui cherchaient à prendre le pouvoir sur ce pays de cocagne.

Le soulèvement des paysans en 1799 soutenus par Napoléon interrompit les successions de changement de pouvoir jusqu'à la chute de Napoléon. Après la chute de l'empire un lointain cousin des Bosconi s'auto-proclama comte de Bosconi. Bien qu'il ne put s'imposer aux paysans, ses troupes à la limite du brigandage tenaient les cols permettant le passage de l'Italie vers la Verdurie, la Cathanie et Métropolis au nord. Cet Alessandro Rossi de Bosconi acquit ainsi une grande puissance grâce à la manne énorme du commerce transitant par cette province, mais il ne tarda pas à s'attirer l'ire des nobles des environs et du peuple auquel il soutirait l'impôt.
Alessandro Rossi de Bosconi mourut en 1826 d'un empoisonnement, laissant derrière lui son fils Giovanni à la tête d'une troupe de 400 hommes et d'une fortune conséquente mais sans la moindre once de terre à gouverner. Le prince Giovanni le brigand est depuis un criminel notoire menaçant le commerce qui cherche à s'associer à tous les puissants des environs pour s'approprier la Bosconi. Il paraîtrait qu'en 1839 il serait presque parvenu à rassembler les forces suffisantes pour conquérir son territoire.

La Bosconie n'est pas composée d'une grande cité entourée de terre comme la plupart des principautés et cités-états d'Italie et de Suisse mais de plusieurs bourgs et villages fortifiés riches. Ces nombreuses petites implantations humaines parfois dirigées par l'assemblée des paysans qui y vivent (à la suite d'un soulèvement populaire) sinon par une famille de petite noblesse contribuent à la très forte instabilité politique de cette province mais les guerres n'ont jamais réussi à affaiblir les récoltes toujours riches de la région. Ce pays de cocagne qu'est la Bosconie tire sa grande richesse du contrôle des routes commerciales et de ses exportations agricoles, Métropolis, la Verdurie et la Cathanie cherchent donc depuis 1814 à préserver leurs intérêts là-bas et à s'assurer le contrôle de cette zone stratégique.

CARTE GEOGRAPHIQUE DE LA ZONE EN JANVIER 1839 :
Image
Avatar de l’utilisateur
La Troupe
 
Messages: 21
Inscription: Dim 4 Oct 2009 20:49

Retourner vers La Bosconie [RP]

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron