• litterature

    Littérature générale

    Romans, nouvelles, poésie.

  • Littérature noire

    Littérature Noire

    Romans, nouvelles

  • imaginaire

    Littérature de l'Imaginaire

    Science fiction, heroïc Fantasy, Steam punk...

  • Essais

    Essais

    & ouvrages universitaires

  • Aucun produit mis en avant à l'heure actuelle.

Suivez-nous sur Facebook

  • Mille Huit Cent Trente Sept est une "petite maison d’édition" développée par et pour des passionnés de littérature, afin de promouvoir des auteurs de tous genres littéraires.
  • Mille Huit Cent Trente Sept sélectionne ses ouvrages pour leur qualité, sur comité de lecture, et propose ses publications aux formats livre-papier et livre-électronique.
  • Mille Huit Cent Trente Sept publie à son rythme et suivant ses envies. Elle ne s'impose pas un nombre d'ouvrage précis par an. Elle avance sur son chemin éditorial suivant ses coups de coeur.
  • Mille Huit Cent Trente Sept  a pour but de publier de nouveaux auteurs dans 4 catégories :
  • - "littérature noire".
  • - "Poésie et de littérature générale".
  • - "Essais, éducation et ouvrages universitaires".
  • - "littérature de l'imaginaire".

En savoir plus...

Editions Mille Huit Cent Trente Sept

Une petite maison d'édition enthousiaste et libre...

MILLE HUIT CENT TRENTE SEPT est une "petite maison d'édition" qui rassemble des passionnés de littérature, autour d'un comité de lecture chargé de sélectionner les ouvrages, selon ses goûts et au rythme de ses envies.

Pourquoi le nom "Mille Huit Cent Trente Sept" ?

Pour l'année 1837... Dans un ouvrage paru au Cherche Midi, « La fin de l'Homo Sapiens ou la vengeance du serpent », le professeur Bernard Debré expliquait, entre autre, que les farines animales avaient commencé à se répandre en Grande-Bretagne, en 1837, pour engraisser l'herbe, tout d'abord, puis pour nourrir le bétail. Les premières farines animales provenaient du broyage des boissements d'ossements humains et équins récupérés sur les champs de batailles Napoléoniennes. En 1847, Victor Hugo rapportait d'ailleurs cette macabre anecdote dans ses carnets. Debré explique en outre que Doncaster (anciennement Duncaster) fut le premier lieu au monde où se généralisa cette pratique. A Doncaster, dans les années 1980-1990, 3 personnes sont mortes d'une variante de l'ESB, dans la même rue... Maladie provoquée par l'usage des farines animales dans l'alimentation des bovins.

1837 ou la naissance de notre monde, en quelque sorte. 1837, année où s'enracine le futur, avec son lot d'horreur, mais également avec son lot d'espoir et de rêve d'un mieux. Si 1837 est la source de notre monde, retrouvons-nous en "Mille Huit Cent Trente Sept", pour conjurer le désastre ambiant et pour lancer les idées d'un monde meilleur.

  • Afin d'assurer son indépendance éditoriale et afin de limiter les risques financiers, MILLE HUIT CENT TRENTE SEPT lance pour chaque ouvrage, sur le principe du financement participatif, une campagne de souscription par précommande. 10 ouvrages précommandés suffisent généralement à lancer une édition. Evidemment, une fois édité, l'ouvrage est envoyé en priorité aux souscripteurs.
  • Tous les ouvrages de MILLE HUIT CENT TRENTE SEPT sont imprimés en France, dans le respect des normes environnementales les plus exigeantes.

A l'affiche de Mille Huit Cent Trente Sept :

Alice Pennel était présente au Salon Sang d'Encre, les 21 et 22 novembre 2015, invitée pour son roman : "Le baron d'Alvinbridge".

Interviewe d'Alice F. Pennel pour la sortie de son roman : "Le baron d'Alvinbridge".